Diffuseur de Talents

Pérou : Planète extrême 2 - Le secret des glaciers Andins

de Jean-Thomas RENAUD

Fiche

TItre original : Peru: Extreme Planet 2 - the Andes & the Altiplano

Réalisateur : Jean-Thomas RENAUD

Production : French Connection Films

Durée : 52 Minutes

Année : 2014

Version sous titrée : Français, anglais et espagnol

Pays : France

Synopsis

Véritables réserves en eau pour toutes les régions alentours, les glaciers andins sont le deuxième pilier de l’équilibre écologique du pays. Pouvant atteindre plus de 6.000 mètres d’altitude, ils forment une barrière infranchissable pour les nuages venant de l’Amazonie. L’eau en atteignant les sommets est transformée en pluie ou en neige. Situés sous les tropiques, ces géants de glace comptent parmi les glaciers les plus actifs au monde, avec une alternance d’accumulations et de fontes de neige considérables au cours de l’année. Au coeur du parc du Huascaràn, véritable sanctuaire de la faune et de la flore d’altitude, Cyril et Anne accompagné de Jesus Gomez découvrent une succession d’écosystèmes étonnants offrant des paysages à couper le souffle. Durant leur ascension, ils sont surpris de traverser de larges forêts de queñuales, les seuls arbres capables de pousser à de telles altitudes. Réservoirs d’humidité, isolées dans la vallée, ces forêts d’arbres tortueux renferment une diversité végétale foisonnante et encore mystérieuse. Plus loin, au détour des sentiers, Cyril prend d’étonnants clichés de viscaches. En observant ces petits rongeurs particulièrement adaptés au froid, Anne constate qu’ils ne sortent que pour prendre des bains de soleil et chercher lichens, mousses, herbes et pour lesquels l’essentiel de la vie se passe sous terre, dans un dédale de galeries protégées de la glace. Les deux aventuriers sont ensuite subjugués par une série de magnifiques lagunes qui referment une eau pure aux couleurs cristallines. Redescendant dans la vallée, Cyril tente de percer le mystère des puyas, ces immenses plantes qui ne fleurissent qu’une fois dans leur vie et dont les inflorescences peuvent atteindre plusieurs mètres de haut Approchant les 5.000 mètres d’altitude, sur les pentes du glacier Artesonjaju, Cyril et Anne rejoignent l’équipe du scientifique Thomas Condom venue sur place pour relever les données de pluviométrie et d’ensoleillement sur l’une des plus hautes stations météorolo­giques au monde. Suivant depuis plusieurs années l’évolution des glaciers andins, le glaciologue leur explique les menaces qui pèsent sur ces reliefs enneigés, mis à mal au cours des vingt dernières années par le décalage des saisons et la baisse des précipitations. Sur les vallons du glacier Pastoruri, Cyril part à la recherche de crevasses et réalise de superbes clichés d’immenses espaces souterrains aujourd’hui en sursis. Isolé au coeur de la cordillère, le lac Titicaca est l’étape suivante de nos deux explorateurs. C’est l’occasion pour Cyril de remettre à l’eau son équipement sous-marin et de traquer en compagnie du biologiste péruvien Arturo Munoz, la grenouille du lac Titicaca, un amphibien à l’allure étonnante aujourd’hui menacé par la surexploitation et la pollution du plus haut lac navigable au monde. Terminant leur périple, Cyril et Anne vont traquer une espèce animale méconnue mais doté d’un véritable rôle écologique : l’ours à lunettes. C’est aussi l’espèce d’ours la plus menacée avec à peine 2.000 individus. Son habitat se réduit avec la déforestation. Pourtant, l’ours joue depuis toujours un rôle majeur dans cette région du monde en disséminant les graines des arbres qui se trouvent dans sa nourriture.

Contactez-nous