Diffuseur de Talents

Pérou : Planète extrême 3 - La côte Pacifique : le désert des paradoxes

de Jean-Thomas RENAUD

Fiche

TItre original : Peru: Extreme Planet 3 - The Pacific Coast

Réalisateur : Jean-Thomas RENAUD

Production : French Connection Films

Durée : 52 Minutes

Année : 2014

Version sous titrée : Français, anglais et espagnol

Pays : France

Synopsis

Les nuages et leurs précipitations, pris au piège par les sommets andins ont laissé place à un désert absolu. Le désert de Nazca et celui du Pisco, comptent parmi les endroits les plus secs de la planète. Dans cet univers ocre et minéral où il ne pleut jamais, Cyril est maintenant rejoint par Emmanuelle. Ensemble, ils découvrent, au hasard d’une oasis, l’un des arbres les plus étonnants au monde : le huarango. Sur place, le botaniste anglais Oliver Whaley surpervise un projet de conservation de cette espèce emblématique du Pérou. Parcourant l’oasis, Cyril découvre que certains spécimens pouvant atteindre jusqu’à cinquante mètres d’envergure, sont un refuge de choix pour quantités d’oiseaux auxquels ils offrent l’ombre et l’humidité nécessaires à leur survie. Touchant au bout de leur voyage, Cyril et Emmanuelle atteignent la côte pacifique et ses falaises escarpées. Le courant froid de Humboldt en alimentant d’immenses bancs d’anchois permet à toute une vie marine de se développer. Pour Cyril, la réserve de Punta San Juan, est l’occasion d’observer des plages fourmillant de vie. Lions de mer, otaries, manchots nichent ici par milliers, à quelques centaines de mètres d’un désert quasi absolu. Camouflé, Cyril redouble d’ingéniosité pour photographier au plus près les comportements si étonnants de ces animaux marins. Ces côtes sont aussi un lieu de nidification privilégié pour un très grand nombre d’oiseaux. Ils sont rejoints par Patricia Majluf, ancienne ministre péruvienne de la pêche, qui leur apprend que ces immenses populations marines ont beaucoup régressé ces dernières années frappés par le phénomène El Niño, ce courant chaud qui met en péril la survie de tout cet écosystème marin. Patricia, à la réserve de Punta San Juan, milite pour une meilleure protection des espèces marines et souhaite voir la pêche et l’exploitation du guano mieux encadrées. Cyril et Emmanuelle embarquent pour l’ile de Pescadores, au nord de Lima. Sur place, Cyril photographie le ballet incessant de cormorans et de fous qui effectuent chaque jour de longs trajets en mer pour nourrir leurs petits. Il en profite pour fait descendre son appareil accro­ché à un filin à l’aplomb des falaises pour s’approcher des nids et immortalise plusieurs femelles défendant leur couvée des prédateurs. Au contact de l’équipe franco-péruvienne de la biologiste Sophie Bertrand, nos explorateurs sont témoins des menaces qui pèsent sur ces gigantesques communautés d’oiseaux actuellement en pleine période de reproduction. Assistant à une campagne de captures, Cyril et Emmanuelle découvrent comment les scientifiques s’y prennent pour étudier leur comportement et évaluer leurs besoins. Les données que l’équipe récupère sont capitales pour définir les quotas de captures des pêcheries locales afin que celles-ci ne viennent pas empiéter sur les besoins de la faune marine.

Contactez-nous